Wikibuilding

Le concept générique

Le concept

Le concept générique Wikibuilding a pour objectif de créer des bâtiments adaptés à la ville contributive

C’est un concept ouvert pour faire évoluer l’architecture, l’immobilier et les villes qui s’appuie sur un état d’esprit et des notions liées aux transformations numériques : l’intelligence collective et l’innovation ouverte.

Ouvert sur les individus et les sociétés, le concept Wikibuilding est à la croisée des émergences locales et des visions stratégiques globales. Il est pensé pour fonctionner comme une plateforme d’innovations architecturales et sociales permanentes.

Cette nouvelle façon de faire de l’architecture a pour but de se diffuser rapidement pour accélérer le développement de villes plus contributives et plus résiliantes.

Le concept Wikibuilding trouve ses origines au sein de plusieurs recherches, en particulier « Architecture de la Grande Échelle » lancée par le PUCA en 2006-2008 ainsi que la recherche collaborative « UrbanD » soutenue  par les fonds Feder de la Commission Européenne en 2010 – 2013.

Co-construction

Une méthodologie collaborative à tous les temps du projet
En savoir plus

ville-contributive

Communs urbains

Des espaces fonctionnant comme des communs ouverts à la société civile 
En savoir plus

commun-urbain

Wikibuilding

AaaP

Architecture as a Plateform

Architecture des capabilités

Une modulabilité et adaptabilité des espaces
En savoir plus

hyper-modularite

Open source

Une démarche apprenante documentée et partagée
En savoir plus

open-source

1. Co-construction

Chaque Wikibuilding doit intégrer dans sa méthodologie une collaboration très large et à tous les temps du projet : entre les membres internes de l’équipe de conception (sortir des silos métiers), avec les partenaires du projet (industriels, associations, acteurs innovants), mais aussi avec la société civile (usagers, futurs habitants et occupants). Les décisions sont prises de façon collégiale en favorisant les contributions et les projets ouverts.

« The Wikibuilding is : Aligning architecture with 21st century lifestyle realities while presenting Paris as a forward looking transformational city. »

Andy Amadi Okoroafor

TED Fellow, Director and Artistic Founder of the magazine
CLAM

2. Communs urbains

Chaque Wikibuilding doit s’efforcer de s’inscrire dans la dynamique des communs. La notion de commun renvoie à des ressources ni privées, ni publiques dont la préservation voire le développement est assuré par une communauté. L’intérêt d’un commun tient dans les capacités d’empowerment qu’il peut apporter à l’environnement dans lequel il s’inscrit. Certains espaces des Wikibuildings, notamment ceux en contact avec les espaces publics, devront donc, dans la mesure du possible, fonctionner comme des communs ouverts à la société civile.

« Nous pourrions réfléchir au Wikibuilding comme espace public, comme paysage urbain, comme plateforme urbaine open source, comme levier de dynamique territoriale bref, un Wikibuilding, qui deviendra le point départ d’une Wikicity. »

Emeline Bailly Urbaniste Chercheur

Direction Economie et Sciences Humaines

CSTB Centre Scientifique et Technique du Bâtiment

3. Architecture des capabilités

Chaque Wikibuilding doit être symbolique d’une architecture des capabilités, c’est-à-dire en mesure d’accompagner la vie des habitants et des usagers dans le temps. Les espaces doivent ainsi être non seulement modulables, mais l’être rapidement et à moindres coûts : accessibilité des réseaux, flexibilité des surfaces et des fonctions… L’adaptabilité des espaces aux innovations à venir doit aussi être prise en considération.

« Le Wikibuilding c’est une zone d’expérimentation permanente, agile et adaptative, qui modifie en profondeur les représentations, les pratiques et les relations qui structurent aujourd’hui la fabrique urbaine. »

Loïc Haÿ

La Fonderie Agence numérique d’Ile-de-France

4. Open source

La dernière exigence est la diffusion des méthodes et des plans des bâtiments en open source. Chaque Wikibuiliding doit s’inscrire dans des logiques apprenantes : les méthodes collaboratives mises en place devront être documentées et partagées pour enrichir et perfectionner les Wikibuildings à venir. De même, au moins une partie des plans devra être en open source pour permettre à d’autres concepteurs de s’en inspirer, de les améliorer, mais aussi faciliter les opérations de maintenance.

« Le Wikibuilding est un projet de société urbaine collectif, qui pense, porte et anticipe sa propre évolutivité, dans son ADN même. »

Ivan Diego Meseguer

Internet NextGen addict,

dedicated to FTTH deployment and uses.

Involved in all adjacent technical, cultural and societal issues.

Institut Mines Telecom